• Configuration bloquée

    La pensée convenue du moment invite à s'en tenir à l'existant, et à ne rien changer aux équilibres en vigueur depuis plus d'un quart de siècle.

    Même mise en cause de toutes parts, la position de stabilité, obtenue notamment grâce à des dialectiques euphorisantes, où les points de vue opposés se confortent et se neutralisent, excluant tout autre point de vue possible, perdure au-delà de toute atteinte critique.

    Dans un monde multidimensionnel, la pensée éducative reste ainsi paradoxalement unidimensionnelle, immobile.  "Interdite", elle semble aussi - en tous cas à l'analyse de la rhétorique scolaire manifestée dans les médias - rester immuable.

     

    Et seule une sorte de séisme pourrait rompre cet "équilibre consciencieux".

    Configuration bloquée

    Ou bien une lente désagrégation. Les clercs ont à coeur de se reproduire à la génération suivante, et la déperdition, en période de crise de la transmission éducationnelle, n'assure nullement la solidité future de l'édifice.

    Tout cela, ce sont des supputations vaines. Les "autres manières de voir" sont loin de nous, derrière, et si d'autres événements existent en puissance, c'est de manière souterraine.

    Ce serait une tâche utile pour les "savants en éducation" de chercher à en percevoir les signes.


    Tags Tags : , , ,