• Tombeau de Célestin Freinet

    Il nous faut désormais faire le deuil de ce qui fut l'horizon de sens révolutionnaire du mouvement Freinet.

     

    Tombeau de Célestin  Freinet

     

    C'est pourtant déjà une vieille histoire, à laquelle nous n'arrivons pas à nous résoudre

    Les dernières nouvelles ne sont pas bonnes. L'année 2016 a commémoré, embaumé, fossoyé, en lieu et place de dynamiques de germination nouvelle. En 2017, on retiendra l'allégeance aux pouvoirs, la complaisance pour les idéologies.

    Nous qui avions cru - voulu croire - à une recrudescence possible des idéaux pédagogiques, à un éveil revigoré de la pensée critique en éducation scolaire, sommes tenus d'assister passivement à la banalisation des plus vigoureux messages.

    Tenue à distance, ou à l'inverse, absorbée dans le processus d'insignifiance pédagogique, cher aux stratèges de la pensée néolibérale, la pédagogie alternative à vocation sociale libératrice, est plus que jamais réduite à une option le plus possible minoritaire dans un monde où tout se vaut.

     

    - Pour rire un peu, un souvenir de "débat anecdotisé" : http://www.cahiers-pedagogiques.com/Freinet-un-neo-liberal

     

    Avertissement. Ces remarques hâtives ("genre blog") sont extraites du contexte de l'étude d'ensemble du phénomène de désamorçage des alternatives éducatives et pédagogiques, au profit d'une totalité boueuse.

     

     

     

     


    Tags Tags :