• Touché, coulé, noyé

    A la recherche de points problématiques 

    Revue de presse "pédagogique" et discours scolaire...

    Il serait intéressant que les "militants" et les chercheurs se dotent d'un outil de type "revue de presse", qui permettrait d'aller un peu plus vite dans la collecte raisonnée d'indices significatifs.

     

    Touché, coulé, noyé

                                              Feuilleton

     Où l'on voit que d'anciens pédagogues patentés ont le sens des affaires, que l’adjectif pédagogique peut très bien désigner des aléas de gestion et de politique scolaire, que la pratique des lourdes et inutiles études fait florès, que la société du spectacle se porte mieux que le moral des troupes, que la communication publicitaire vaut toujours davantage que la pratique humaine, que les idéocrates s'accrochent, que les journaleux spécialisés devraient tourner leur langue dans la bouche avant de proférer des bêtises...

     

    Un cas intéressant de positionnement scolastique

    http://www.cahiers-pedagogiques.com/Plus-de-maitres-que-de-classes-qu-en-retenir

    Une enquête indispensable

    http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/10/14102014Article635488707409764841.aspx

     

    Faire du neuf avec des vieux

    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/10/14102014Article635488707401184621.aspx

    http://www.educatec-educatice.com/Conf%C3%A9rences+Pl%C3%A9ni%C3%A8res+2014_396_4248.html

     

    Tiens donc, nous n'aurions jamais enseigné!

    "L’écriture scolaire est généralement solitaire : et si, pour développer de réelles compétences et de nouvelles valeurs, les élèves écrivaient à plusieurs?"

    Il faut ici aussi être très attentif à l'emploi des termes doxiques (et toxiques) de compétences et de valeurs,

    http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/10/13102014Article635487809043154998.aspx