• Dans une conception démocratique avancée, il serait insupportable que la pensée appartienne à une caste.

     

    Nos penseurs

                     Abandon

     

    Moins d’ailleurs une « aristocratie de l’esprit », qui a ses hauteurs, fussent-elles dédaigneuses, qu’une oligarchie de la dictée des âmes, garante de la bien-pensance.

     

    Pourtant, la pensée au jour le jour, au jour d'aujourd'hui, est notre bien-commun.

     

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique