• Transdisciplinarité

    Notules : retenir le mot.

     

    Tout aura été dit, ou presque, sur la notion de transdisciplinarité. Les distinctions entre pluridisciplinaire, interdisciplinaire et transdisciplinaire ont été maintes fois affinées, et il faut se reporter à quelques articles de synthèse, et quelques rares ouvrages pour approfondir.*

     

    Transdisciplinarité

    La perspective transdisciplinaire est suffisamment prometteuse et ouverte, et nous y avons adhéré, notamment à l'occasion du projet "transverse" (2008-2011).

    L'ennui est l'usage. Naguère avancée communément par quelques  universitaires avisés, qui ont eu le bon goût dene pas se l'approprier, la notion est ça et là brandie comme étendard de supériorité et garant de niveau. Mais surtout, elle n'est quasi pas mise en pratique dans les domaines qui nous intéressent, où elle ressemble fort à un méli-mélo.


    D'autant qu'une seconde question cette fois lancinante exige un éclairage : celle du reversement à l'action. Dans le domaine scolaire, tous genres confondus, la pratique est bien loin d'avoir compris et intégré la nécessité d'un dépassement des cadres en vigueur. Cela passe en effet par un état d'esprit.

    Une troisième question pointe alors, celle de la crédibilité, qui est aussi liée l’indépendance de la recherche par rapport à l'institution. Ainsi les membres de la confrérie semblent attachés aux valeurs sûres et au bien-fondé de l’académisme. Toute "révolution" philosophique ne pouvant s'opérer véritablement que par dissidence et insurrection créative.

    Quant au nécessaire redéploiement des catégories, elle est bien antérieurement pressentie. Si dernièrement on a pu noter l'initiative de l'association Ciret (1987), qu'il est utile de se référer à la Charte de 1994, l'époque récente n'est pas inattentive.

    Il suffit en cela de se référer à la diffraction des plans de rationalité, engagée il y a fort longtemps par la "Théorie de la médiation". Il y a plus d'un demi-siècle.

    Pour ce qui est là d'une orientation de la réflexion possible, la révision des catégories est dans la "Théorie de la médiation" radicale, non en fonction d'une idéologie préalable, mais en raison d'une investigation scientifique. Ce bouleversement précède la distribution en vigueur, dont elle aura produit la critique. A l'inverse, la "transdisciplinarité" tente de dépasser l'ordre existant, mais sans le subvertir.

    ___________________________________

    * L'article de wikipedia n'est en cela pas fiable. Entre autres. Plusieurs bibliographies omettent le travail de J.-P. Resweber : Le parti de la Transdisciplinarité, 2000. 

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , ,